Il est possible de poser un mur ou une plaque de plâtre pour différentes raisons. Par exemple, si vous souhaitez cloisonner une rénovation ou encore doubler un mur. Voici quelques conseils pour vous aider à réaliser votre pose de plaque de plâtre du mieux possible.

Appeler un plâtrier

Comme pour beaucoup d’autres types de travaux, il est toujours fortement recommandé de faire appel à des professionnels lorsque vous souhaitez mettre en place des travaux. Aussi, si vous n’êtes pas sûr de vous, vous pourrez faire en sorte de contacter un expert de la plâtrerie sur L’Isle Jourdain. Cet expert sera en mesure de vous aider concernant la mise en place d’un mur ou encore d’une cloison plus fine. Seul un plâtrier sera capable de vous offrir une qualité de prestation inimitable pour la pose d’une plaque de plâtre.

Généralement, les murs peuvent être élevés dans différents matériaux. Le choix se fera selon le style que vous recherchez, mais également en fonction de la fonction que doit avoir le mur. Si vous souhaitez quelque-chose d’assez esthétique et qui puisse avoir un pouvoir isolant, le mur de pierre sera parfaitement adapté. Pour quelque-chose de plus massif, il faudra choisir le béton. Encore une fois, n’hésitez pas à contacter un professionnel qui pourra vous aider à faire votre choix en fonction de vos envies et de votre habitation.

Quelques conseils pour le faire-vous-même

Avant de se lancer dans la pose d’une plaque de plâtre, il est important de connaître les différents procédés afin d’en choisir un. Il faudra déjà faire un choix concernant le matériau à privilégier :

Il est également important de choisir la bonne catégorie de plaque de plâtre. Par exemple, vous pouvez choisir une plaque aux bords amincis ou plutôt droits. Vous pourrez trouver tous les renseignements nécessaires grâce à quelques recherches sur internet, ou bien même en vous rendant dans un magasin de bricolage spécialisé.

Concernant la pose, vous pouvez privilégier l’un ou l’autre système en fonction de l’utilisation que vous souhaitez faire de votre plaque de plâtre. Si vous avez envie d’avoir une cloison séparative, il faudra privilégier un système de pose alvéolaire avec une âme en carton. A l’inverse, pour une pose de cloisons de distribution, vous devrez plutôt vous tourner vers une ossature métallique. La façon de procéder changera en fonction du choix que vous ferez. Aussi, il est important de bien définir votre technique en amont afin d’être certain de pouvoir adapter votre travail.