Comment réussir son potager ?

Créer son premier potager est une aventure qui peut être particulièrement agréable, tout autant que la perspective de savourer quand on le souhaite des fruits et légumes ramassés par soi-même alors qu’on les a soi-même plantés ! Pour révéler la main verte en vous tout en profitant de légumes bio pour vos salades par exemple, voici quelques conseils qui vous guideront dans la réalisation de votre potager, et dans son entretien.

Trouver l’emplacement qui convient le mieux et le préparer

La parcelle de terre la plus ensoleillée sur votre terrain peut constituer le choix le plus avisé, quand l’on sait que les légumes demanderont beaucoup de soleil tout le long de leur culture. Il faudra choisir des emplacements loin des haies et des arbres de grandes tailles, afin de ne pas créer d’ombres. Le vent est par contre un facteur à éviter. Il est conseillé, lorsqu’on débute, de commencer par un carré raisonnable. Vous pourrez agrandir l’aire à cultiver au fil des années et de l’expérience. Des bordures de jardin seront utiles pour une délimitation parfaite.

Ici, le réel travail commence : creuser, désherber le sol, et le bâcher. Vous pourrez vous lancer dans ces préparatifs entre 12 et 16 jours à l’avance.

Quelles plantes devez-vous cultiver ?

Le choix le plus judicieux sera, pour un début, d’opter pour des légumes simples à cultiver. Des graines de radis, des tomates de différentes variétés ou de la salade, sont des classiques qui sont parfaits pour garnir son assiette, mais également pour se faire la main. Si vous souhaitez en savoir plus ou faire des choix plus audacieux, l’aide d’un jardinier professionnel peut être précieuse. Un professionnel est d’ailleurs bien placé pour vous aider à mettre sur pied un beau petit jardin écologique et des plus esthétiques pour votre toute première expérience. Il vous prodiguera également de précieux conseils pour un entretien rigoureux.

Articles susceptibles de vous plaire

Métiers d'art

La noblesse du travail du bois

Le bois est une ressource naturelle fragile qu’il faut préserver et respecter. Nous ne pouvons pas aujourd’hui nous passer de lui tant il est présent dans notre quotidien.

Lire plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *