Comment trouver un bon électricien ?

Un chiffre à retenir : une défaillance de l’installation électrique occasionne un quart des incendies domestiques. Aussi, environ 200 décès annuels en France sont causés par une électrocution. Alors, assurez-vous de faire appel à un artisan de confiance pour l’électricité de votre logement. Pour cela, il est important de prendre en compte un certain nombre de critères avant de faire votre choix. Nous vous donnons les conseils essentiels de sélection du professionnel adéquat.

Les prestations d’un électricien

L’artisan électricien, qu’il soit à son compte ou salarié, possède des compétences très appréciées et recherchées. Il peut travailler pour des particuliers ou des professionnels. Ses missions principales sont l’installation, la réparation ou la rénovation de circuits ou d’appareils électriques, comme le propose cet électricien près de Nevers. Ainsi, il peut poser des prises, un tableau et chauffage électriques, en respectant les normes en vigueur (notamment la NF C 15-100). Dans l’ensemble, voici les différents types de travaux pour lesquels ce professionnel intervient :

  • Raccordement d’appareils électriques, mise en place de la domotique (alarme, cuisine connectée…), entretien de radiateur ou chaudière ;
  • Dépannages : appareils qui ne fonctionnent plus, faux contacts, prises inutilisables, etc. ;
  • Urgences : chauffe-eau inactif en hiver, étincelles ;
  • Mise en conformité de l’installation générale, pose de câbles, etc.

Formation, statut et qualification de l’électricien

Une première chose : ne choisissez pas un amateur, sans statut officiel ! En effet, faire travailler un électricien sans le déclarer vous expose à de graves ennuis en cas de défaut. Par conséquent, il vous faut faire une recherche approfondie au préalable pour être sûr d’engager une personne ou une entreprise inscrite au Répertoire des métiers ou à la CCI. De plus, la société doit posséder un Kbis (ou numéro d’identification). Renseignez-vous sur le cursus de l’électricien si possible (s’il est titulaire d’un diplôme reconnu) et éventuellement sur ses qualifications (s’il a obtenu le label Qualifelec par exemple, gage de sérieux). Enfin, le plus important est de vérifier les assurances de l’artisan. Il doit posséder une assurance responsabilité civile professionnelle et une assurance décennale, absolument obligatoires !

Les prérequis du chantier mené par un électricien

Pas de mystère, il faut faire jouer la concurrence. C’est-à-dire ? Faites des estimations de délai, coûts, auprès de plusieurs artisans. Exigez un devis détaillé et attention aux prix trop bas ! Ils sont souvent synonymes de travail peu soigneux et d’utilisation d’un mauvais matériel. Celui-ci doit être chiffré et comporter les conditions générales de vente. Avant le lancement des travaux, l’électricien doit établir un schéma précis et étudier la faisabilité du projet (en fonction des caractéristiques du logement, de l’environnement qui l’entoure) tout en respectant les demandes du client.

Le juste prix de l’artisan

Faire venir un électricien, combien ça coûte ? Comptez en général entre 30 et 90 euros de l’heure HT pour une intervention. Mais le devis peut aussi être facturé en forfait (en fonction des travaux demandés) ou au mètre carré (entre 70 et 130 euros HT).

 

Articles susceptibles de vous plaire

Aménagements intérieurs

Pourquoi remplacer sa baignoire ?

Vous souhaitez remplacer votre baignoire par une douche ou tout simplement un modèle plus récent ? Peu importe votre situation, qu’il s’agisse d’un problème de

Lire plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *