La véranda n’est plus désormais qu’un élément décoratif pour la maison, elle constitue un complément d’espace à vivre. Elle peut être un salon, une cuisine, ou une salle de jeu pour les petits et grands. Une fois bien étudiée, elle vous servira plus que vous le pensez. Menez bien votre projet de construction de véranda et elle vous offrira un confort optimal.

Une véranda : quel est le prix à payer ?

Le prix de votre véranda dépend de sa surface, de ses matériaux et de ses équipements. Une véranda en acier ou en fer forgé est nettement plus chère que celle en bois ou en aluminium. Vous trouverez des modèles de veranda aluminium sur veranda-91.fr. Le prix se calcule en m² et varie d’un prestataire à une autre. Le mieux est de demander plusieurs devis afin de les comparer et de faire plus d’économie. Bien sûr, vous ne pouvez pas la fabriquer vous-même, elle nécessite des professionnels du métier comme les artisans menuisiers, les maçons et les électriciens. Le choix du modèle de la véranda vous revient, mais un constructeur peut vous conseiller en fonction de l’architecture de votre maison.

L’enjeu de la température sur la véranda

La ventilation et l’aération ont été longtemps les principaux défauts des vérandas. Il est difficile de contrôler la température dans la véranda, car la pièce est très exposée au soleil et dans la plupart des cas à moitié vitrée. Ce qui fait augmenter la température ambiante rapidement. Cependant, faire installer un système de climatisation ou de chauffage dans la pièce n’est pas impossible, mais serait d’un budget conséquent. Actuellement ces problèmes de température sont traités grâce à l’invention de la véranda bioclimatique. La solution la plus efficace est d’y installer un aérateur, un extracteur d’air et un chauffage. Ces appareils permettent une bonne ventilation afin que votre pièce de vie ne devient pas un sauna en été et un réfrigérateur géant en hiver. La température peut également être contrôlée par des fenêtres de toit. Le matériau joue un grand rôle pour la variation de la température dans la véranda. Voilà pourquoi vous devez installer une toiture convenable. Il existe des panneaux alvéolaires qui se présentent sous différentes épaisseurs. Ils ne nécessitent pas des structures rigides puisqu’ils sont légers.

La taille est un point important

Plus votre véranda est spacieuse et plus elle est exploitable. Sachez qu’une véranda d’une surface de moins de 20 m² ne nécessite qu’une déclaration préalable des travaux déposée à la mairie. Par contre, pour une véranda plus de 20 m², il faut faire une demande de permis de construire à déposer à la DDE avec un délai d’attente de 3 mois. Si vous avez déjà décidé de la taille de votre véranda, n’hésitez pas à déposer votre demande bien en avance pour que l’autorisation ne soit pas le frein des travaux. Si vous devez construire une véranda, dans les règles de l’art faites appels aux professionnels, ainsi vous ne risquez pas des travaux mal faits.

Tout sur la véranda : prix, température, taille…
Notez cet article