En rénovation comme en construction, le bon choix du portail garantit à la fois la sécurité des occupants et l’esthétique de l’habitat. C’est la raison pour laquelle les particuliers se tournent vers le portail en alu. Ce matériau séduit de plus en plus pour ses caractères moderne, design et solide.

Pourquoi choisir l’aluminium pour son portail ?

Il s’agit avant tout d’un matériau solide porté vers l’avenir et il est écologiquement propre. Sa très grande longévité fait de lui le meilleur produit du moment. Aussi léger que le PVC, l’alu constitue un excellent compromis et s’adapte à tous les types d’architecture. Il propose une déclinaison en plusieurs couleurs et formes originales. Sa solidité provient du fait qu’il possède la même structure que le fer, tout en étant moins lourd. Ce produit présente également l’avantage de résister parfaitement à l’oxydation. De ce fait, il ne craint ni les intempéries ni les conditions extérieures.

Pour toutes ces raisons et bien d’autres, il est grand temps de poser un portail en aluminium. Il se prête à toutes sortes de style allant du moderne en passant par le naturel au traditionnel. Il convient aussi bien aux maisons de style traditionnel ou contemporain. Il est personnalisable à souhait avec ou sans options décoratives telles que des pointes dorées, des fers de lance, etc. Il est également facile à motoriser et peut être équipé d’un système d’ouverture coulissant ou à battant. Ce qui lui confère un visuel exceptionnel. Malléable, ce type de produit peut être façonné selon les envies de chacun.

Quelques conseils pour bien l’entretenir

Bien que le portail alu ne nécessite pas un entretien spécifique, il est indispensable d’en prendre soin. En effet, il faut l’entretenir régulièrement afin de préserver son esthétique, tout en prolongeant la bonne tenue de la laque. Contrairement aux autres matériaux comme le bois, l’aluminium est facile d’entretien. Il suffit de nettoyer les lames en alu et le cadre. Pour ce faire, il faudra procéder à un nettoyage régulier à l’eau tiède savonneuse avec une éponge puis un rinçage à l’eau propre. Il faut impérativement éliminer les salissures pour éviter leur effet sur le vieillissement du support.

Cependant, l’éponge doit être choisie avec minutie pour éviter qu’elle ne gratte le revêtement du portail. Il est également conseillé d’utiliser une peau de chamois pour effectuer l’essayage. Pour ce qui est de la fréquence de nettoyage, elle est différente pour toutes les zones. Dans les milieux ruraux par exemple, il est recommandé de réaliser l’opération deux fois par an. Dans les zones exposées à la pollution urbaine, le portail doit être nettoyé tous les trois mois. Avant de réaliser le nettoyage, il convient de s’assurer que les zones d’évacuation sous les lisses de clôtures sont débouchées.

L’aluminium : le matériau idéal pour un portail original
Notez cet article