On connaît souvent le métier de menuisier. Pourtant, d’autres professionnels travaillent le bois et vous permettent d’avoir de beaux intérieurs. C’est notamment le cas de l’ébéniste, qui a pour mission de fabriquer ou de restaurant les meubles anciens et contemporains. Voici quelques informations pour que vous puissiez connaître davantage ce métier, encore trop peu connu.

Les missions d’un ébéniste

L’ébéniste a différentes missions, qui se déroulent surtout en deux temps : le travail en atelier et la communication avec les clients.

Dans un premier temps, un ébéniste va créer différentes sortes de meubles. Par exemple, il va créer des armoires, des commodes et des tables. Il va manipuler divers matériaux comme le bois mais également les métaux ou le verre. Il va exercer son travail dans un atelier d’ébénisterie. Il peut également être amené à restaurer différents types de meubles, qu’ils soient anciens ou contemporains. Il est également possible qu’un ébéniste soit amené à réaliser une copie d’un meuble ancien. Ses fabrications peuvent être uniques, ou en petites séries.

Il va ensuite échanger avec d’autres professionnels, mais également avec des clients. Il va avoir un contact régulier avec ces derniers pour pouvoir bien cerner leurs envies et comprendre leurs attentes. L’ébéniste n’est pas enfermé à longueur de temps dans son atelier. Il peut être amené à collaborer avec des designers ou encore des architectes d’intérieur. Il est possible d’exercer le métier d’ébéniste dans une entreprise ou à son compte. Dans ce cas, il disposera de plus de liberté mais il devra gérer seul sa clientèle, ainsi que ses commandes et sa comptabilité. Le travail d’un ébéniste est rarement monotone. En effet, il va travailler sur de nombreuses essences de bois différentes, mais également sur des projets et des meubles qui sont totalement différents les uns des autres.

Les différentes formations pour y accéder

Pour devenir ébéniste, il existe plusieurs formations. Elles ne sont pas toutes proposées dans tous les établissements, mais vous pouvez faire en sorte d’en trouver quelques-unes près chez vous. Tout d’abord, il est possible de faire un CAP ébéniste ou arts du bois avec une option marqueteur. Cette formation se fait en 2 ans directement à la sortie du collège. Plusieurs formations se font après le bac :

  • BMA, brevet des métiers d’art
  • BM, brevet de maîtrise
  • BTM, brevet technique des métiers

Il est aussi possible de suivre une formation après les études supérieures. Par exemple, le BTMS, ou brevet technique des métiers supérieurs se fera à un niveau bac+2. C’est également le cas d’un DMA, diplôme des métiers d’arts.

Le métier d’ébéniste est assez dur d’accès. En effet, peu de personnes réussissent vraiment à percer dans ce domaine. De plus, il faudra travailler quelques années en apprentissage pour pouvoir prétendre à être qualifié. Il est préférable d’intégrer une entreprise au début, car il est très dur de vivre de ce métier à son compte et seul. Une spécialisation est souvent souhaitée pour donner un peu de valeur au métier. N’hésitez pas à vous renseigner directement auprès d’un professionnel, ou auprès d’un service de conseil d’orientation.

Connaissez-vous le métier de l’ébéniste ?
Notez cet article