Le terme d’ossature désigne l’ensemble des éléments qui contribuent à conférer à un édifice sa stabilité ainsi que la résistance aux différents facteurs internes et externes. Pour une maison en ossature bois, il faudra une maîtrise très développée des techniques constructives, notamment pour la réalisation des fondations. Voici tout ce que vous devez savoir et prendre en compte à propos de l’ossature bois d’une maison.

Les différents types de fondations

Il existe évidemment différents types de fondations pour une maison à ossature bois. Vous pouvez commencer par demander des conseils à un constructeur de maison en ossature bois en Gironde, ou dans n’importe quel autre département d’ailleurs. Toutes les fondations ne conviennent pas forcément à la réalisation d’un bâtiment à ossature bois. Il faut savoir que c’est plutôt le béton armé qui est choisi pour les fondations classiques. Néanmoins, d’autres types de fondations donnent un résultat intéressant. Pour bien choisir sa fondation, il faut mener une étude de sol afin de déterminer la nature et la profondeur de ce dernier. Cette étape est absolument déterminante, et c’est elle qui va indiquer le type de fondations qui va pouvoir être construit à cet endroit.

Une fois que l’étape de l’étude est passée, il va falloir s’intéresser à la façon dont va être posée l’ossature sur son assise. Il existe deux grandes manières de procéder :

  • les solives en bois sont fixées sur une dalle en béton
  • les solides en bois sont fixées sur un plancher en bois

Ce dernier plancher sera mis à distance du sol par un vide sanitaire. N’oubliez pas que le bois possède de grandes qualités qui peuvent être très intéressantes pour une ossature de maison. Par exemple, il est capable de s’adapter à n’importe quel type de maçonnerie. Aussi, il reste facile à travailler et à ajuster. Enfin, il peut assurer une stabilité à l’ensemble de la structure grâce à sa capacité à sceller d’autres éléments.

Les précautions à prendre

Avant de se lancer dans la construction de fondations pour une maison en ossature bois, il faut prendre quelques précautions. Il faut être informé qu’il existe d’autres types de techniques qui peuvent être alternatives pour l’expérimentation des particuliers et des constructeurs, comme les fondations en bambou ou les fondations cyclopéennes. N’hésitez pas à vous renseigner auprès d’un professionnel pour plus d’informations. Enfin, il faut absolument que la méthode utilisée ait reçu une conformité au sein du CSTB, ou Centre Scientifique et Technique du Bâtiment, ou bien du DTU, Document Technique Unifié.

Les fondations pour une maison ossature bois
Notez cet article