Quand on s’intéresse à la menuiserie, on pense de suite au bois. Toutefois, il est possible de trouver de la menuiserie dans d’autres matières comme l’acier par exemple. Voici toutes les bonnes raisons de choisir l’acier pour la menuiserie de sa maison. Suivez le guide !

Les principales caractéristiques

La menuiserie en acier est assez particulière. En effet, elle est très différente des menuiseries plus classiques comme celles en bois ou en aluminium. Généralement, les pièces en acier sont assez épurées et contemporaines. Il est possible d’en trouver dans n’importe quelle société dédiée à la menuiserie sur Verdun ou dans n’importe quelle autre ville. On remarque de grands avantages qui résident notamment dans la solidité des assemblages qui sont réalisés par soudure. Aussi, la faible épaisseur de la menuiserie laisse plus de place au vitrage et à la lumière.

On note que l’étanchéité et la stabilité du matériau prends réellement le dessus sur tous les autres paramètres. La résistance à la corrosion est très bonne et l’acier reste une matière que l’on peut facilement entretenir. Ce matériau écologique se recycle également sans altération de ses qualités premières. Pour finir, il faut savoir que la fabrication de l’acier ne requiert aucun polluant ni aucun procédé énergivore.

Et l’isolation thermique ?

Ce matériau encore trop peu utilisé pour la menuiserie aurait tendance à poser des questions par rapport à l’isolation thermique qu’elle provoque. Toutefois, si la menuiserie acier n’égale pas la menuiserie en bois en terme d’isolation thermique, elle est tout de même efficiente. Différents systèmes ont en effet été créés pour répondre à cette problématique. C’est notamment le cas des systèmes de ponts thermiques, qui sont très efficaces contre la déperdition de chaleur. On note la plupart du temps la pose de double voire triple vitrage pour accentuer cela. Enfin, les chambres d’isolation sont composées de deux ou plusieurs pièces de menuiserie, qui sont elles-même reliées par un matériau isolant non métallique. C’est l’assemblage de ces différentes pièces qui aide à retenir le froid.

Certaines normes françaises ou européennes aident à mesurer l’efficacité et la viabilité de l’isolation thermique et d’autres paramètres importants concernant la menuiserie en acier. Par exemple, la norme ISO 12 944 détermine le niveau de protection contre la corrosion. Pour la protection des aciers galvanisés, il faudra plutôt se pencher vers la norme NF en ISO 1461 et 14713. Pour finir, la norme NF A 35-503 donne une idée sur la qualité du matériau.

Menuiserie : et pourquoi pas de l’acier ?
Notez cet article