Le métier de menuisier fait partie de ces domaines que l’on connaît sans vraiment connaître. On sait que le menuisier travaille le bois. Toutefois, on ne connaît que très peu ses missions ou les qualités nécessaires à l’exercice de ce métier. Voici tout ce que vous devez savoir sur le métier de menuisier, pour enrichir votre culture ou vous renseigner si vous souhaitez en faire votre travail.

Les caractéristiques du métier

La menuiserie est le travail du bois en parallèle avec d’autres domaines comme la charpente et l’ébénisterie. Un menuisier va également travailler d’autres matières comme le PVC, le plastique ou encore le métal, grâce à l’évolution des techniques et l’arrivée de nouveaux matériaux. Le travail de ces matériaux nouveaux peut se faire avec des outils traditionnels, ou bien des machines à commande numérique. Pour ce qui est des travaux du bois, le menuisier peut s’orienter vers différentes spécialités. Par exemple, le choix des matériaux cités précédemment. Le menuisier peut tout à fait choisir de s’attaquer uniquement au bois et non pas aux autres matériaux. L’environnement de travail peut également être un critère de choix. Il faudra choisir si la préférence tends vers les ateliers ou les chantiers externes. Les différentes facettes du métier conduisent également a choisir la spécialisation voulue. Enfin, les travaux à réaliser peuvent influer. Par exemple, si le futur menuisier préfère la charpente, la construction en bois ou encore l’agencement. Il peut également choisir le paquet ou encore les huisseries, etc.

Le domaine de la menuiserie a plusieurs débouchés. Le professionnel peut devenir fabricant de mobilier et d’agencement. Il travaillera alors en atelier ou en usine. Il est aussi possible de venir installateur de mobilier et d’agencement sur des chantiers extérieurs, pour des cuisines, des magasins ou des bureaux. Il peut se spécialisé dans l’aluminium, le PVC et le verre. La charpente le mènera également vers la marine ou la construction de maisons en bois ou, au moins, à ossature bois. Pour finir, il est possible de devenir menuisier parqueteur pour les terrasses en bois ou composite.

Formation et salaire

Le travail du bois demande un certain nombre de compétences et de savoir-faire. Pour appréhender ce métier, il faut dans un premier temps faire un certain cursus d’études. Il est possible de commencer par le CAP menuisier qui se prépare sous le statut de lycéen ou d’apprenti. Il est aussi possible de faire un BEP qui se fait en 3 ans après la classe de troisième. Le baccalauréat professionnel peut être une suite et mène au métier d’ouvrier ou employé qualifié dans le domaine de la menuiserie. Pour finir, il est possible de faire un BTS après le bac.

A propos du salaire, il va dépendre du poste occupé et de son grade. L’entreprise ou le statut du travailleur va aussi modifier sa fiche de paie. Un employé qualifié peut gagner de 1700 à 1800€ environ. Au fur et à mesure qu’il acquiert de l’expérience, on estime qu’il peut monter jusqu’aux 3000€. Cela va dépendre de ses qualifications. Les perspectives d’emploi et d’évolution sont assez nombreuses dans le domaine, car le menuisier peut travailler dans différentes branches de l’artisanat :

  • agencement
  • fabrication
  • charpente
  • construction,

mais également à différents postes :

  • chef d’équipe
  • contremaître
  • responsable d’atelier
  • chef de chantier, etc.
Tout savoir du métier de menuisier
Notez cet article