A l’heure actuelle, la domotique gagne de plus en plus de terrain. Si hier, la maison connectée appartenait au monde de la science-fiction et était à peine envisageable pour le grand public, ce n’est absolument plus le cas aujourd’hui. Qu’il soit question d’objets connectés en tous genres ou des fonctions essentielles de votre habitation comme le chauffage, l’arrosage, le système d’alarme ou la fermeture et l’ouverture d’un volet roulant, la domotique représente bel et bien la solution idéale pour vous faciliter la vie au quotidien.

Qu’est-ce-que la domotique ?

Le mot domotique vient de « domus», « maison »  en latin et d’informatique. Il s’agit d’une technologie avancée créée il y a une quarantaine d’année. Elle était peu accessible à cette époque car relativement coûteuse en matériel et en installation. Sa mise en place était très complexe. Aujourd’hui, elle est accessible pour le grand public à un prix avantageux. Son installation s’est largement simplifiée. Le principe est facile à comprendre. A partir d’une box domotique sur laquelle il est possible de connecter jusqu’à 200 objets et fonctions domestiques, vous pouvez piloter votre maison devenue intelligente. Ce boitier va centraliser toutes les informations envoyées par les capteurs et détecteurs et renvoyer un signal aux objets ou fonctions connectés pour déclencher une action.

Cette opération peut se dérouler en temps réel à partir d’une dalle tactile fixée au mur ou depuis un smartphone, une tablette ou un ordinateur portable grâce au téléchargement d’une application dédiée. Il est également possible de programmer des schémas d’actions. Par exemple, il est possible de programmer une série d’action en cas de détection par des capteurs de mouvement d’une présence inhabituelle au sein de votre habitation ou de votre commerce. Les caméras orientables peuvent alors se diriger vers la source de présence, vous envoyer des images et en parallèle déclencher une alarme, mettre en route un générateur de brouillard ainsi que bloquer les volets électriques et les serrures des portes. Cet enchainement d’action aura lieu de manière autonome et intelligente.

Volet roulant électrique ou solaire et domotique : comment ça marche ?

Dès lors qu’ils disposent d’une motorisation, qu’elle soit électrique ou solaire, vous pouvez gérer vos volets roulants grâce à un système domotique. Vous pourrez programmer leur fermeture, leur ouverture, le blocage des lames du tablier ou leur orientation en fonction de données reçues sur votre téléphone portable concernant le taux d’ensoleillement, les risques de pluie ou encore les variations de l’intensité de la lumière naturelle. Vous aurez également la possibilité de piloter ces actions à distance en un seul clic via une application adaptée à votre box domotique et à vos volets électriques. Par exemple, pour un volet électrique Somfy, vous devez utiliser une box Tahoma et l’application dédiée conçue par Somfy.

Volet roulant avec domotique : l’option qui facilite la vie
Notez cet article